Gluten, que nous cachent les cosmétiques ?


Tous les jours, nous nous préoccupons de ce qui se trouve dans notre assiette, mais avons nous déjà fait attention aux produits que nous utilisons au quotidien tels que les cosmétiques ?







Notre quotidien est fait de tellement d’habitudes que nous ne faisons pas forcément attention à ce que contiennent certains produits.


Les cosmétiques, peuvent-ils contenir du gluten ? Et si oui, quel est l'intérêt de se poser la question puisque nous ne les consommons pas ?


Et si nous vous parlons de rouge à lèvres ou dentifrice ?


Un rouge à lèvres, même si la quantité est minime sur les lèvres, peut présenter des traces de gluten et peut être consommé.

Sans parler des effets qu'un tel produit peut produire sur les personnes allergiques au gluten.


Mais en regardant de plus près l’étiquette d’un tel produit, un problème se pose, les ingrédients sont écris en quelle langue ?


Capric Triglyceride, Acide Stéarique ou Linalol sont des mots incompréhensibles pour les néophytes que nous sommes.


Alors quels sont ces composants ?


Nous avons donc interrogé une grande marque de cosmétiques qui a pris la peine de nous expliquer tout cela.



Quelles sont les obligations des marques de cosmétiques en matière d'étiquettage ?

La composition totale est inscrite sur chacun des produits.

Cette disposition réglementaire permet donc aux consommateurs se sachant intolérants au gluten de repérer sa présence dans un produit et donc de l’éviter.

Le gluten n’apparaît pas en tant que tel, mais sa présence est identifiable sous ces libellés (blé, orge, avoine, sègle).



Comment décrypter les étiquettes ?


Lorsqu’un produit contient de l’amidon de blé, il est obligatoire d’indiquer dans la liste d’ingrédient « amidon de blé » car il s’agit d’un allergène (gluten).

Si la liste d’ingrédients n’indique que « amidon », cela signifie qu’il ne s’agit pas d’amidon de blé.

Vous pouvez aussi trouver les termes suivants qui sont beaucoup moins connus du public :

- Triticum vulgare/Triticum vulgare (wheat), pour le blé.

- Hordeum distichon/ Hordeum distichon (barley), pour l’orge.

- Avena sativa/ Avena sativa (oat), pour l’avoine

- Secale cereale/ Secale cereale (rye), pour le seigle.

Certaines gelules sont faites avec de l'amidon de maïs donc ne contiennent pas de gluten.



Quelles dispositions européennes les marques doivent-elles respecter ?


La Communauté Européenne a demandé à l'Industrie cosmétique d'inscrire, sur chaque produit, la totalité des composants pour une plus grande transparence vis à vis du consommateur.


Dans un souci d'harmonisation au niveau Européen, il s'agit désormais d'une nomenclature internationale INCI (International Nomenclature of Cosmétic Ingrédients).


Les ingrédients sont désignés par leur nom INCI (International Nomenclature of Cosmétic Ingrédients).

C'est la dénomination harmonisée au niveau international, exactement comme vous les trouverez sur l'emballage des produits.


Les plantes sont en nom latin et les autres ingrédients sont sous leur nom commun chimique



Ceci nous permet enfin de comprendre "un peu mieux" certains cosmétiques et d'éviter de se faire piéger.



Par Jacques