Intolérance au gluten et première rencontre amoureuse


Première rencontre signifie souvent sortir prendre un verre et surtout dîner au restaurant pour faire connaissance. Mais qui ne s'est jamais retrouvé dans cette situation délicate voir inconfortable, la boule au ventre au point de ne savoir quoi commander, et du coup...tout annuler à la dernière minute ? Nous nous lancons sur ce sujet, non sans une petite touche d'humour...





La première rencontre est toujours un moment délicat, surtout si la personne n'a pas été prévenue de votre intolérance au gluten.

Mais comment le lui dire ? Ne va t'elle pas fuire avant même la rencontre tant attendue ?


" - J'ai un truc à te dire, je suis intolerant(e) au gluten...

- C'est cool ça ! mais euh... le gluglut, c'est quoi déjà ?!"


Il faut avouer qu'après en avoir parler partout autour de moi, pas une seule personne ne savait ce que c'était et le pire, même un boulanger n'avait jamais entendu parlé de ce mot, un comble !



Donc... pour revenir à notre sujet et pour un premier rendez vous, plusieurs possibilités s'offrent à vous :



1 - Vous ne dites rien, et vous laissez le choix du restaurant à votre invitée.

Mais là, vous êtes bon pour croiser les doigts en espérant que le chef aura dans sa carte un petit quelque chose à vous mettre sous la dent.

Quelques cacahuetes feront l'affaire me direz vous, mais difficile après de lui faire le coup du "j'ai pas faim désolé...", pendant qu'elle se fera une superbe assiette de carbonara sous votre nez ! ( gloups ! )

Ca fait désordre, n'est ce pas ?

Direction l'option numéro 2...



2 - Vous choisissez vous même le restaurant, et tout naturellement vous pourrez aller dans un lieu que vous connaissez déjà ( ou en trouver un dans notre liste ici même)

Bon, si le restaurant est à 250km, oubliez tout suite cette option pour un premier rendez vous.

Elle se posera trop de questions et 500km de route aller/retour avec une personne dont vous n'etes pas sur de pouvoir tenir la conversation n'a pas vraiment d'intérêt.

Ne reste plus que l'option numéro 3...



3 - Vous prevenez la personne avant votre rencontre en lui expliquant que vous ne mangez pas de gluten.

Evidemment, elle n'aura pas compris.

Pas la peine de perdre du temps à disserter au téléphone ou par mail là dessus, car comme je l'ai précisé plus haut, la plupart des gens ne savent même pas ce qu'est le 'gluglut'.

Cette situation aura tout de même un avantage, celui de vous offrir une superbe occasion de l'inviter chez vous, de faire les courses avec elle et surtout de la faire cuisiner !

Une belle opportunité de lui expliquer comment faire un dîner délicieux et le tout sans gluten bien sur...


Les plus de cette 3ème option, c'est qu'elle vous donne un sujet de conversion en cas de besoin pour éviter les blancs tout aussi inconfortables lors d'une première rencontre !

Imaginez pouvoir lui détailler les bienfaits d'un régime sans gluten lors d'un tête à tête romantique, le tout devant une belle assiette qu'elle aura préparée sous vos yeux en écoutant tous vos conseils.

En plus ! En lui expliquant les avantages pour l'organisme d'une vie sans gluten, peut être viendra t'elle, d'elle même, à manger sans gluten ? Le pied non ?




Et n'oubliez surtout pas que cette 3ème option est valable tout aussi bien pour UNE intolérante qu'UN intolérant ;-)





Par Jacques